Philosophie
de traitabstrait

les clefs pour se comprendre

Ici vous pourrez trouver mes réflexions sur le métier de graphiste pour mieux le comprendre, je partage avec vous ma vision des choses et c’est sans doute une bonne façon de me connaître et d’instaurer une confiance mutuelle.

Pourquoi faire appel à un graphiste ?

Cela peut sembler évident pour certains mais peut-être pas pour les bonnes raisons …
 
Lorsque l’on a un projet on a souvent tendance à l’imaginer compulsivement pour le rendre plus concret, on va prendre en exemple la concurrence et vouloir s’en détacher au maximum, puis on imagine un nom qui résonne avec nous, des couleurs qu’on a toujours aimées, des symboles qu’on juge esthétiques, un logo qui se veut professionnel, finalement on esquisse dans ses pensées une future identité
 
Et c’est là que, peut-être, vous vous dites :
 
« ma petite cousine* va avoir du mal à refaire ce joli logo sur paint, je vais devoir faire appel à un.e graphiste »
 
et là c’est le drame, peut-être avez-vous déjà été trop loin dans votre projection !
Et je ne veux pas parler de l’hésitation avec les compétences de votre hypothétique petite cousine mais bien du fait que vous avez peut-être déjà une idée plus ou moins précise de ce à quoi va ressembler votre projet !
Pour les graphistes il est toujours pertinent d’entendre les idées et envies des clients pour que l’on puisse se rapprocher de vos souhaits et proposer un concept personnalisé, mais voilà … il faut faire prendre du recul au client sur son propre « bébé ».
Il ne nous appartient pas de décider arbitrairement de l’identité graphique de votre futur business, mais malheureusement à vous non plus.
Ce ne sont ni vos goûts personnels ni les nôtres qui feront votre réussite. C’est un ensemble de facteurs qui vont construire une identité résolument fonctionnelle et remarquable.
 
Le travail de graphiste et notamment pour du branding (création de l’identité complète) commence par des recherches sur votre activité, là où elle sera implantée, votre concurrence directe et indirecte, la réponse de votre future clientèle aux codes de cette concurrence existante, les stratégies pour vous faire connaître, la façon de communiquer et le lexique utilisé, quels supports vont être pertinents et cohérents, etc …
L’étude sur votre concurrence est notamment parlante car c’est souvent contre-intuitif : on veut se démarquer à tout prix, parfois au prix de la reconnaissance de notre clientèle. Si vous n’utilisez pas les codes graphiques propres à la nature de votre activité il se peut que votre future clientèle soit perdue et n’arrive pas à vous calculer.
 
Le professionnalisme de votre graphiste va pouvoir élaborer un savant dosage avec toutes ces contraintes : réinventer ces codes et créer une identité qui alliera subtilement vos envies & les besoins de votre business et c’est bien pour ce savoir faire que vous devriez faire appel à un graphiste ! 😉
 
*je caricature mais entre la petite cousine & sa réputation de génie des logiciels de création gratuits et Cécile de la compta’ qui va faire ça « en trois clics », les graphistes ont trop souvent l’occasion d’entendre ces « arguments » qui ont toujours pour but de relativiser le travail et mettre la pression pour baisser les prix …

Comment bien choisir un.e graphiste ?

Comme on a pu le voir précédemment il arrive qu’on se base sur nos goût personnels pour juger si un.e professionnel.le sera en mesure de retranscrire graphiquement nos idées, ce qui est compréhensible mais pas forcément judicieux. 
 
Lorsque des clients viennent à moi ils me disent systématiquement que c’est parce qu’ils ont aimé mon style, celui-ci leur a parlé car ils imaginent leur projet comme ça. Forcément ça peut faciliter les choses car les clients sont déjà convaincus et en confiance, mais un.e bon.ne graphiste ne va pas obligatoirement garder son style pour tous les projets qu’on lui confie surtout lorsqu’il ne s’agit pas de branding et qu’il faut reprendre la main sur un projet existant.
 
On va toujours s’adapter aux besoins et privilégier la cohérence.
 
Le style mis en avant par les professionnel.les n’est pas représentatif de leurs compétences. Mais alors, comment discerner ces dernières ?
En prenant du recul sur ce que vous appréciez vous-même. Si vous êtes capable de vous dire « ce n’est pas mon style mais c’est du bon travail » en jugeant les compétences techniques, la qualité de l’exécution, la modernité du style qui traduit une veille des tendances par exemple, alors peut-être devriez-vous faire confiance à la personne qui ne reflète pas vos goûts, plutôt qu’à une autre qui aura un style qui vous parlera davantage mais dont les compétences techniques laissent visiblement à désirer.
 
Essayez surtout de trouver une personne avec qui vous partagez des valeurs c’est ça qui va déterminer une complicité de travail à toute épreuve ! Et de préférence située pas trop loin de vous géographiquement pour pouvoir organiser des rendez-vous en physique qui seront bénéfiques pour la compréhension durant tout le processus.
 
N’hésitez jamais à favoriser le côté humain et à dialoguer avec les professionnel.les pour vous en assurer. 

Comment bien investir un.e graphiste dans son projet ?

Avant toute chose il est important de comprendre que votre réussite c’est aussi celle du graphiste que vous choisirez, nous travaillons pour que votre identité rayonne, il est dans notre intérêt que la stratégie de communication que l’on a définie ensemble fonctionne et vous rapporte.
Dans cet esprit de réussite mutuelle vous pouvez avoir confiance dans les propositions de votre graphiste car iel n’est pas là pour vous pigeonner, mais pour réveler tout le potentiel de votre identité !
Bien sûr certain.es professionnel.les seront hors de votre budget car iels ont une bonne réputation et font également travailler des collaborateurs, mais les prix se justifient toujours à vous de trouver la personne qui correspondra à vos besoins, ça n’est de l’argent perdu que si vous décidez d’économiser sur la qualité de la prestation.
 
Dans un premier temps il est important que vous trouviez un.e professionnel.le à l’écoute de votre projet afin de bien cerner les besoins de celui-ci, tout en écoutant vos envies car si elles peuvent être exploitables il ne faut pas s’en priver ! 
À partir de là, le ou la professionnel.le va réfléchir à une stratégie de communication basique qui impliquera peut-être la création d’une identité visuelle, d’un univers graphique à utiliser sur différents supports essentiels adaptés à votre activité par exemple. Une fourchette de prix sera donnée avec cette offre de départ afin de vous faire un ordre d’idée et vous pourrez savoir si les services de la personne sont trop chers pour vous. Dans tous les cas je vous conseille de ne pas vous limiter à la proposition de base car l’identité ne sera pas pensée pour durer dans le temps et vous devrez peut-être réinvestir dans un nouveau départ graphique enfin complet.
 
Pour tout projet sérieux il y a un budget dédié à la communication, n’hésitez pas à donner celui-ci ou au moins une partie raisonnable qui pourra être utilisée notamment pour garantir un lancement de qualité avec une identité forte (logo, charte graphique, éléments graphiques indépendants, supports de communication physiques et virtuels, et bien d’autres travaux pouvant être nécessaires en fonction de votre business …). En ayant des devis de plusieurs professionnel.les vous aurez une idée plus précise de ce qu’il est possible d’avoir (en terme de quantité de travail) par rapport à votre budget. Le temps que vous laisserez jouera quant-à-lui sur la qualité et ne négligez pas cela : la création d’un concept qui tient la route ne se fait pas en « quelques clics », prenez beaucoup d’avance sur vos propres deadlines car l’urgence se paye. Ce n’est pas un hasard si les professionnel.les de tous métiers priorisent la rentabilité.
 
Sachez que plus votre branding sera complet et plus votre image sera crédible, c’est la qualité et la cohérence qui donneront confiance à vos clients. Vous pouvez vous-même vous poser la question : qu’est-ce que ça traduit de mon projet si visuellement c’est bancal ? Tout simplement que vos clients auront peut-être l’impression d’avoir affaire à une arnaque par exemple. Aujourd’hui internet est devenu le premier média de communication, notamment les réseaux sociaux où le côté humain se brouille avec le côté pro. On peut tout faire acheter avec un beau visuel, mais avec un mauvais il y a des chances pour que votre visibilité soit amoindrie et que vous suscitiez de la méfiance.
 
En somme : communiquez bien avec le ou la graphiste choisi.e, il en va de votre communication avec vos futurs clients, ce dialogue se construit dès maintenant.
© Tous droits réservés – Angelique B. TraitAbstrait 2022